Les peintres contemporains du XXe siècle sont-ils influencés par l'art antique ?

Les peintres contemporains

Publié le : 14 octobre 20204 mins de lecture

L’art antique a influencé les courants de peinture à différents moments de l’histoire. A la renaissance Michel-Ange, Léonard de Vinci et Raphael ont produits quelques-uns des plus grands chefs d’œuvre. Ils ont dynamisé la peinture, la sculpture et l’architecture en utilisant des techniques nouvelles et en reprenant des éléments de l’Antiquité gréco romaine.

Il semblerait qu’au cours des vingt dernières années passées, un certain nombre d’artistes contemporains se soient inspirés, aient puisé ou aient fait référence à l’art antique grec. L’art occidental regorge d’œuvres d’art où la référence à l’Antique est flagrante. Le modèle antique a marqué de son empreinte une grande partie de la création artistique occidentale et ce depuis le Moyen Age jusqu’à la période contemporaine. Cette omniprésence de l’art antique a pris des formes plastiques hétéroclites, pour servir des discours tantôt critiques tantôt amoureux. L’ouvrage de Francis Haskell, « Pour l’amour de l’Antique » est devenu une référence en histoire de l’art. En effet, dans ce livre l’auteur analyse les œuvre d’artistes de l’époque contemporaine qui ont plus particulièrement étudiées, dessinées ou copiées certaines sculptures antiques. Cette étude est particulièrement intéressante quant à la définition des différentes manières de faire écho à l’Antique (distinction entre les notions « d’après l’Antique » ou « à l’Antique » Certains artistes contemporains cités dans cet ouvrage se détachent particulièrement en raison d’une place importante qu’ils ont accordé à l’héritage antique dans leur œuvre artistique. Parmi ces artistes on trouve notamment Anne et Patrick Poirier. « Marqués par leur long séjour romain (1967-1971), ils entreprennent dès lors un vaste récolement des traces du passé antique et édifient de complexes reconstitutions, des « paysages mentaux » situés très loin de toute vérité archéologique. » Cy Twombly, depuis les années 50, « L’Antiquité, ses héros, ses mythes sont présents dans son œuvre à travers les inscriptions, graffitis mnémoniques qui parsèment ses toiles, mais aussi et de manière plus explicite dans les constructions comme les obélisques, pyramidions, sarcophages… Peter Witkin « Mes images tendent à dégouter et à choquer. Cependant, je crois qu’elles possèdent des qualités de tendresse et d’émerveillement qui appellent étrangement à bouger » et notamment avec ses œuvres intitulées Studio de Winter.L’artiste Jim Dine, auteur des peintures intitulées Some Greeks, some Romans qu’il a peint en 1996 « Chaque dessin est celui d’un visage né de l’observation des statues grecques et de son travail autour de la Vénus de Milo.un point d’honneur à présenter des exemples de l’incontournable art grec.

Ceci rend difficile de recenser la totalité des collections qui méritent une visite dans ce domaine, sans compter les innombrables collections privées et les objets que l’on pourra voir en salle des ventes, avec des expositions éphémères mais parfois remarquables !

Plan du site